Évolution et paléobiologie

Crédits : 3 ECTS

Responsable : Régis CHIRAT

La manifestation la plus évidente de l’évolution biologique est celle des formes et les théories de l’évolution sont nées au XIXe siècle des interrogations suscitées par leur diversité. De même, l’une des idées fondatrices de la «Evo-Devo» marquant une transformation profonde des théories de l’évolution dans les années 80, est que l’évolution morphologique doit être analysée à la lumière des mécanismes générant ces formes au cours du développement. Les enseignements de cette UE seront articulés autour de cette idée, en prenant pour exemples principaux les phyla d’invertébrés actuellement les plus diversifiés, et parmi les plus représentés dans le registre fossile (Arthropodes, Mollusques, Brachiopodes, Echinodermes). Ils montreront notamment en quoi la mise en regard des récentes découvertes en paléontologie et biologie du développement éclaire sous un jour nouveau des articulations clefs de l’histoire de la vie et de sa diversification

A - Waptia, arthropode emblématique des Schistes de Burgess (Cambrien) et sa reconstitution. B - Syncaride, crustacé du Carbonifère (Montceau-les-Mines) analysé en microtomographie. C - Reconstitution de Bohemiaecystis, échinoderme de l’Ordovicien inférieur (Maroc). D - Didymoceras nebrascense, ammonite du Crétacé supérieur (USA) et son modèle mathématique.